Kreizenn dafar

Come In We Are Open

la:matrice, cet espace d’expérimentation by Nkl4

Posté par | Blog | Aucun commentaire

Quand notre cher coordinateur,Ludovic, écrit sur son blog un article sur la:matrice, il le fait avec le cœur et on aime ça donc on partage ! #datalove

Evidemment, c’est de l’empowerment !

Cela ne va pas être une surprise. Je vais te parler de la:matrice.

Pas une surprise si tu me suis par ici ou par là, tu vois bien que je dors la:matrice, je bosse la:matrice, je bouffe la:matrice etc. J’en parle de trop ?

J’en suis certain, c’est ce qui me prend le plus de temps dans mes journées (du levé au couché), voire la nuit (rêves mais surtout insomnies).

la:matrice (c’est pas correct en typo, il devrait y avoir une majuscule à la:matrice mais je fais ce que je veux !), c’est cet espace de coworking, qui est bien plus que ça en fait. C’est cet espace d’animations, qui est bien plus que ça en fait. C’est cet espace d’expérimentation à Saint-Brieuc qui est en fait exactement ça !

De l’expérimentation est née la:matrice et c’est de l’expérimentation que vit la:matrice. C’est en faisant que cette belle communauté  (plus de 120 personnes physiques ou morales) expérimente chaque jour, soit en développant une monnaie complémentaire, soit en voulant construire une imprimante 3D from scratch (de A à Z en gros), soit en venant faire ses réunions de bureau ou CA, soit en aidant des porteurs de projets sur le territoire de Saint-Brieuc, soit en participant à changer le monde en offrant un sourire.

Et c’est pas rien de vouloir changer le monde, y a du boulot pour remettre des choses très basiques mais fondamentales, au cœur des sujets de société.

Regarde un peu comment c’est beau. Un gars que je connaissais à peine me dit : j’ai un bureau, seul. J’en ai marre je veux voir du monde ! T’as pas un petit bureau ?

Hop, le voilà installé et 2 mois à peine plus tard, il me sort : je veux construire une imprimante 3D !

OK, on va en acheter une en kit, ça va être cool, on fera un BuildEvent !

Ni une ni deux, Phil (le gars que je connaissais de mieux en mieux) me dit : Ok pour le BuildEvent, mais pas le kit. On va la concevoir et fabriquer seul !

Olala, olala, olala …. OKAY \o/

Au final, cette imprimante est encore au stade papier et pièces détachées, mais WoOaw … Quelle expérience de lâcher prise pour moi et de prise de risques pour Phil. Risque financier (un peu) mais aussi risquer de se prendre une claque si on y arrive pas. L’échec, ce truc que personne ne veut, même si tu as un bon rapport avec lui. J’ai identifié mes insomnies de début d’année, c’était une peur de l’échec refoulée. Je pense avoir une bonne relation avec l’échec, peut être une bonne quantité de baffes données par la vie, je fais avec, c’est l’apprentissage … même à l’âge adulte.

On a donc monté des imprimantes 3D, un certain nombre. Phil en a profité pour plonger dans l’océan Makers car lui aussi maker depuis toujours.

Aujourd’hui il est chef de projet MakerrrrrrrrrrrrrrrrrrRace ! Ca va poutrer le 4 juillet \o/

TEDx Saint-Brieuc … encore un bel exemple intraprenariat !

Vinc’ (l’égyptien comme je l’appelle) viens me voir à la:matrice et me demande si on peut l’aider à monter un TEDx à Saint-Brieuc.

Evidement, c’est tellement dans l’esprit de Kreizenn dafar et de la:matrice que la réflexion n’a pas été longue. Création d’équipes, recrutement de bénévoles, réunions d’organisation etc. la:matrice et sa communauté répondent présent.

Tout ceci en mode EXPERIMENTATION, c’est celui qui fait qui a raison et dans un tiers lieu c’est plus facile (je cache des mots clés dans ce billet :p).

Ca fait bientôt 2 ans que la:matrice existe et c’est seulement maintenant que l’on commence à ressentir une réelle appropriation de l’espace et de la communauté par le territoire. Plus de monde à venir nous voir, des profils divers et variés, pas que du numérique (il y a des chats aussi), du Vélo, de la couture, de l’écriture, de la startup mais surtout du projet !

Du coup, toute cette expérimentation peut à un certain moment donner le tourni, des vertiges parce qu’il y a beaucoup de choses qui se font et qui se font bien. Des vertiges parce que tu voulais que les gens puissent faire et ils y arrivent, ils font même si ils échouent … le plus important c’est d’essayer. Pas de le dire ou même d’y avoir pensé ! NON, il faut faire pour savoir.

Le bureau de Kreizenn dafar, les permanents à la:matrice et des membres ont fait remonter des besoins simples mais encore une fois fondamentaux. Nous avons donc décider de travailler sur certains points de Kreizenn dafar et la:matrice comme par exemple ce qui nous caractérise, quel est notre rôle et pour quels publics ? Accompagné par Vocalyse, Bernard à fait ressortir tous ces fondamentaux, mais surtout le terme qui identifie toutes nos actions, militantes ou moins militantes.

Empowerment ! Pfffff encore de l’anglais, toujours de l’anglais ! Faut traduire Ludo.

Bwaaaaah non. Je ne trouve pas. J’ai souvent utilisé le terme de capacitation, mais en y réfléchissant et en écoutant Jérémie Zimmermann, je pense que Empowerment n’a pas (encore) de traduction correcte, qui reflète cette (re)prise de pouvoir. Mais pas le pouvoir au sens je décide pour les autres ! Non, le pouvoir d’agir, le pouvoir de faire évoluer, le pouvoir de modifier, le pouvoir de pouvoir :)

L’empowerment c’est tout simplement : y a plus de café à la:matrice alors j’en refait. Oui oui, tu as le droit de faire ça, sans formation ni signature de décharge au cas ou tu aurais fait sauter les plombs en faisant un court circuit.

L’empowrment c’est tout simplement : surmonter sa peur de l’échec et faire. Quand on est plusieurs c’est plus facile, quand on nous met pas la pression également.

L’empowerment c’est tout simplement : avoir raison parce que j’essaie de faire et voir si ça peut m’aider.

C’est beau de le dire, de le faire, mais c’est encore plus beau de le vivre « Cent fois » dans l’année :p Mon job est formidable !

Tout ceci amène Kreizenn dafar a encore expérimenter son mode de gouvernance, tout du moins elle y réfléchit pour que celle ci soit encore plus ouverte, un peu plus stratégique sans occulter le droit à l’échec et peut être un peu plus fluide ?

Bisous, à la prochaine ;)

@Nkl4

Bisous Ludo, merci pour ce joli billet 🙂

 

Pourquoi soutenir Kreizenn dafar ?

Posté par | Blog | Aucun commentaire

Kreizenn dafar, c’est l’association loi 1901 qui a créé la:matrice.
Kreizenn dafar, c’est un groupement de citoyens. Sa mission est de créer, d’accompagner et de soutenir des événements autour d’expérimentations techniques, et de diffuser de l’information sur les thèmes en relation avec Internet et le numérique.

Kreizenn dafar en 2014, c’était 42 adhérents et 100 membres actifs dont 40 personnes morales ! Allez, on fait mieux pour 2015 ?!

Kreizenn dafar, c’est des gens qui se démènent pour développer des actions innovantes sur Saint-Brieuc, pour faire bouger notre territoire !

Kreizenn dafar, c’est aussi :
– le plaisir qu’ont les entrepreneurs, télétravailleurs, étudiants et porteurs de projets à venir coworker très régulièrement à la:matrice
– le plaisir de nombre de personnes à venir participer à un atelier. « chouette, je vais savoir utiliser facebook et twitter pour mon activité professionnelle » (un exemple parmi tant d’autres)
– la joie, pour les participants, d’avoir vécu le premier hackathon des Côtes d’Armor et d’avoir développé des applications innovantes pour le territoire et ses habitants (et même ses touristes !)
– l’envie de plusieurs associations de profiter de nos compétences et de notre bonne humeur pour créer, ensemble, de nouveaux événements !
Sans compter toutes les rencontres, les échanges, les relations professionnelles qu’un lieu comme la:matrice a pu accélérer !
Mais nous ne pouvons pas vivre uniquement grâce aux financements publics !

Nous avons besoin de ton soutien pour continuer nos actions et te fournir encore et toujours nos services, tant pour le coworking que pour des ateliers d’initiation et de perfectionnement et l’organisation d’événements !

Si tu aimes le numérique, si tu te dis « Kreizenn dafar, j’aime ce qu’ils font ! » si tu veux soutenir un projet local innovant, imprime et remplis le bulletin PDF d’adhésions-2015.

Formulaire à imprimer ou à recopier sur papier libre et à retourner signé accompagné de votre règlement au siège de l’association.

Si vous êtes une personne morale désirant devenir partenaire niveau 1 ou 2, merci de nous contacter.

Si tu veux renouveler ton adhésion, tu peux aussi aller sur l’interface Pokoù !

Nous te remercions, par avance, pour ton soutien ! Sois assuré que nous en ferons bon usage, pour toi, ta famille, tes amis, les amis de tes amis, les amis de tes enfants, ton voisin, ta voisine… Bref, de toute façon tu viendras nous voir à la:matrice ! :)

Et si tu ne connais pas la:matrice, que tu veux en savoir plus, mais que tu n’oses pas encore venir vous dire bonjour, je te conseille de lire  ce témoignage rédigé par une coworker assidue.

formulaire adhesion kreizenn dafar