Municipales : à Rennes, des solutions pour ne pas rater le virage du numérique

Posté par | mars 06, 2014 | Curation | Aucun commentaire

See on Scoop.itLa Matrice

Côté emploi, Rennes résiste à la crise, avec un taux de chômage (8,5 %) qui reste faible. Mais la capitale bretonne n’en connaît pas moins quelques déboires. C’est bien sûr le cas du site de construction automobile de PSA à La Janais, dont le nombre de salariés n’en finit pas de baisser depuis les années 1980 : de 14.000, il est passé aujourd’hui à 5.500, après un nouveau plan de sauvegarde en mai 2013. Même dans le secteur des télécommunications, dont Rennes est un important centre en France, la fermeture en octobre d’un site d’Alcatel-Lucent, avec la suppression de 47 emplois à la clé, a rappelé que la ville n’était pas à l’abri des aléas économiques.

See on www.metronews.fr



Nos partenaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués.