2012 septembre

Yes ! We are coworkers

Posté par | Blog | Aucun commentaire

Les 14, 15 et 16 septembre 2012 à Paris, a eu lieu le premier CoworkingWeekEnd, une rencontre dédiée à la communauté francophone du coworking.

Pendant ces 3 jours, les acteurs du coworking ont travaillé sur les manières de développer les projets d’intéret commun.

 C’est dans ce cadre qu’un collectif de porteurs de coworking et de coworkers ont lancé le projet wearecoworkers.net. Développer les collaborations entre espaces, Coworkers et porteurs de projet sont les raisons qui ont poussé à créer cet outil.

Cette interface permet de rechercher un coworker par son nom, son lieu de coworking ou par ses compétences.

Une API ainsi qu’un plugin WordPress sont également disponibles. Exemple sur notre parge We are coworkers Coworking Saint-Brieuc

N’hésitez pas à vous inscrire 😉 http://www.wearecoworkers.net/

Mentions légales

Posté par | Internal | Aucun commentaire

Editeur du site :

Le site la-matrice.org est édité, réalisé et maintenu par Kreizenn dafar, formulaire de contact.

Le site web est hébergé par la société Gandi SAS, Société par Actions Simplifiée au capital de 300.000€ ayant son siège social au
63-65 boulevard Massena à Paris (75013) FRANCE,
immatriculée sous le numéro 423 093 459 RCS PARIS
N° TVA FR81423093459
Téléphone : +33.(1) 70.37.76.61 (sur répondeur)
Télécopie +33.(1) 43 73 18 51

Propriété Intellectuelle :

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, il vous suffit de nous écrire.

Responsabilité :

Les éditeurs et les auteurs du site portail la-matrice.org ne sauraient être tenus responsables des erreurs ou omissions dans les informations diffusées ou des problèmes techniques rencontrés sur le site et sur tous les autres sites vers lesquels nous établissons des liens, ou de toute interprétation des informations publiées sur ces sites, ainsi que des conséquences de leur utilisation.

Amélie

Posté par | Témoignages | Un commentaire

la:matrice : Parle-nous de toi, de ton métier.

Amélie Brocail : Bonjour, je travaille dans le domaine de la communication depuis 7 ans. J’ai d’abord été chez l’annonceur, en agence de communication puis en régie publicitaire et, j’ai lancé mon activité freelance il y a un peu moins d’un an.

Je suis chargée de communication web indépendante. Mon métier consiste à accompagner les entreprises dans leurs stratégies de communication en ligne. Je les conseille et mets en place les outils nécessaires à la construction de leur image de marque sur le web.

la:matrice : Comment as-tu connu le coworking ?

Amélie Brocail : Je travaille à mon domicile, où je me suis aménagé un bureau pour pouvoir travailler tranquillement. Mais depuis que je suis installée, je sais que travailler de chez soi n’est pas une mince affaire. Il faut savoir faire la part des choses et distinguer vie privée et vie pro.

L’envie d’entreprendre me démangeait depuis longtemps et j’envisageais de former un collectif, avec des personnes qui auraient d’autres compétences (graphiste, développeur, photographe,…) on aurait pu louer un bureau tous ensemble et bosser en synergie. Et puis en me renseignant sur Internet, j’ai découvert le coworking et, j’ai tout de suite pensé que ce serait génial si un tel concept pouvait exister à Saint-Brieuc.

la:matrice : Comment as-tu connu la:matrice ?

Amélie Brocail : Ludovic (le créateur de la:matrice ndlr) et moi sommes dans la même association, Kreizenn dafar. Je fais donc partie des premières personnes qui ont eu connaissance de son projet. J’ai naturellement tout de suite accroché et je le soutiens dans son projet.

Les jelly hebdomadaires me permettent de sortir de chez moi, de casser la routine. Maintenant, j’attends avec impatience que le projet soit monté et que l’on puisse profiter du coworking un peu souvent plus qu’une seule fois pas semaine. 🙂

la:matrice : Qu’est-ce qui te plaît dans ce concept ?

Amélie Brocail : Quand on est travailleur indépendant, on est généralement à la maison. Et on peut entrer dans un cercle vicieux, bosser à n’importe quelle heure de la journée et être moins motivé. Ce n’est pas la meilleure façon pour développer son activité…

Quand on se retrouve dans un espace de coworking, on est happé par une énergie, c’est super positif. On est entre freelance, travailleur en télétravail ou même commerciaux. On est tous concentrés sur notre travail. Mais quand l’envie nous prend, on discute, on écoute de la musique, on se relâche.

C’est également un excellent moyen de développer son réseau.

Venir travailler dans ce lieux, c’est également un excellent moyen de développer son réseau professionnel. On y fait de belles rencontres, qui peuvent nous permettre de monter un projet ensemble.

Amélie Brocail – Chargée de communication web freelance

http://www.ameliebrocail.fr

@abrocail